Superlega, toutes les réactions du monde du football et d’ailleurs … – footballfootball.org

Categories

Superlega, toutes les réactions du monde du football et d’ailleurs …

Superlega, toutes les réactions du monde du football et d'ailleurs ...

Découvrez Sky Tg24, Sky Sport, Sky Video

champions

galerie de photos

19 avr.2021 à 11h30

29 photos

Toutes les réactions à l’annonce de la nouvelle Superlega. Des communiqués de presse des fédérations aux déclarations, du monde du sport à celui de la politique. Passons en revue tous les éléments dans l’ordre chronologique, du plus récent au plus ancien

JESPER MOLLER, PRÉSIDENT DE DANESE FEDERCALCIO: « PEINE IMMÉDIATE POUR LES CLUBS EN DISSIDENCE »

Plus de Champions, peut-être même cette saison déjà. Rejoindre la Superleague pourrait entraîner une punition immédiate pour les trois clubs «  dissidents  » toujours en lice: le Real Madrid, Chelsea et Manchester City. C’est l’hypothèse du n.1 de la fédération de football du Danemark, Jesper Moller, membre du comité exécutif de l’UEFA, selon qui la décision pourrait être prise vendredi lors d’une réunion extraordinaire du comité exécutif.

EVELINA CHRISTILLIN, MEMBRE DE L’EXÉCUTIF DE L’UEFA: « CLUBS EN DEHORS DE L’UEFA EN DEHORS DES CHAMPIONNATS » Nous n’avons aucune intention d’approuver ce type de compétition de quelque manière que ce soit, il existe un système sportif national et international qui prévoit que ceux qui participent aux championnats sont affiliés avec l’UEFA et la Fifa et quiconque quitte ces organisations et organise seul des tournois est en dehors du système sportif. Nous n’avons donné aucune citoyenneté à la Super League: pour nous aujourd’hui, elle n’existe pas ».

KYLE J. KRAUSE, PRÉSIDENT DU PARME: « JE SUIS EN ITALIE POUR LA PASSION DE CE JEU »

« Sono venuto in Italia per la mia passione per questo gioco, per Parma e per l’Italia. Capisco e apprezzo i rischi del gioco e dei risultati in campo. Io credo in questo; è cià che rende questo gioco bellissimo. Manteniamo il gioco chouette »

WALTER SABATINI, DS DE BOLOGNE: « AVEC LA SUPERLEGA RETOUR AU FÉUDALISME » La position du directeur sportif de Bologne Walter Sabatini est très difficile, parlant aux microphones de CalcioNapoli24 Tv: « La Superlega est un projet qui me dégoûte pour beaucoup de choses, alors oui il revient à la féodalité. Il désoriente et supprime toute réflexion sur le droit de chacun à jouer au football ainsi qu’à une saine compétition. Le football appartient au peuple et pas seulement aux riches. Comme on l’imagine, cette Super League offense le sport composé de valeurs et concurrence « 

ZBIGNIEW BONIEK, PRESIDENT DU FEDERCALCIO POLONAIS: « SUPERLEGA? ALORS IL Y A CEUX QUI PERDENT CONTRE ATALANTA »

Les mots de l’ancien joueur de la Juventus et de la Roma à Sky Sport: «Nous sommes tous convaincus que dans le football, il n’y a pas besoin d’une compétition entre les 15-20 clubs les plus riches du monde. Aussi parce qu’alors les équipes les plus riches du monde ne peuvent pas gagner même contre les pauvres et les petits Atalanta. Dans le football, ce ne sont pas seulement 12 équipes riches qui peuvent s’amuser. Tout montant qu’ils gagneront ne sera jamais suffisant s’ils continuent à bénéficier de ce régime de gestion d’entreprise ».

BONIEK CONTRE SUPERLEGA, ECOUTEZ L’ENTREVUE AVEC SKY

29/06

© Ansa

CARNAVAL, AD DEL SASSUOLO: « TAKEN AROUND, KILL SERIE A »

« Ce sont des pensées que nous n’aimons pas, elles risquent de tuer notre ligue. Des choses désagréables surviennent et on s’est probablement moqué de nous ». Donc aux micros de Radio Anch’io sport Carnevali à Sassuolo, comme le rapporte Ansa. « C’était une initiative qui se préparait depuis un certain temps, il faut attendre pour bien comprendre. Les plus grosses équipes ont plus de pertes et le système doit être revu. Mais dans le sport, il doit y avoir de la méritocratie, parfois être trop gourmand est une mauvaise histoire.  » (continue)

29/07

© Getty

Tordre l’histoire du championnat n’est pas facile – ajoute Carnevali – De gros problèmes vont surgir et nous passerons par les voies légales. Ce serait dommage. Nous espérons pouvoir tout revoir. Le championnat perdrait tout intérêt à tous égards. Il y a des investissements inférieurs que nous devons faire. Je pense que le football doit être vu comme une passion et comme un amour. Aujourd’hui, nous manquons de fans, de cœur, de rivalité. Si on ne pense qu’à l’aspect économique, il vaut mieux que quelqu’un d’autre fasse du football. Cela ne nous intéresse pas à Sassuolo. « 

MARIO DRAGHI, PRÉSIDENT DU CONSEIL: « PRÉSERVER LES ÉVÉNEMENTS NATIONAUX »

Le Premier ministre est également intervenu via Twitter sur l’affaire Superlega: « Le gouvernement – dit le premier ministre – suit attentivement le débat sur le projet football Superlega et soutient fermement les positions des autorités italiennes et européennes du football pour préserver les compétitions nationales. Valeurs méritocratiques Et la fonction sociale du sport « .

VALENTINA VEZZALI, SOUS SECRÉTAIRE AU SPORT: « JAMAIS D’INTÉRÊTS ÉCONOMIQUES AVANT LE MÉRITE » « Je n’entrerai pas dans le fond de la question du respect dû à l’autonomie du sport, mais je ne peux manquer de souligner que le sport représente les rêves de tous fille et garçon et pas certainement pour l’importante industrie économique qui l’anime. Jamais, même face aux intérêts économiques, les principes du mérite, de la saine concurrence, de la solidarité ainsi que les valeurs éducatives du sport ne peuvent échouer. « 

OLIVER DOWDEN, MINISTRE DÉLÉGUÉ POUR LE SPORT ANGLETERRE: « NOUS CESSERONS LE SOUTIEN AUX CLUBS IMPLIQUÉS »

Le ministre des Sports, Oliver Dowden, promet « toute action en justice ». « Le gouvernement a l’intention d’arrêter toute forme de soutien aux clubs impliqués – a ajouté Dowden -. Notre soutien est entièrement à la Serie A, à la Premier League et à l’UEFA »

11/29

© Ansa

SCHINAS (VICE-PRÉSIDENT DE LA COMMISSION EUROPÉENNE): « PROJET CONTRE LES VALEURS DE L’UE » « Nous devons défendre un modèle de sport européen basé sur les valeurs, la diversité et l’inclusion. Il n’y a pas de place pour qu’il soit réservé aux quelques clubs riches et puissants qui veulent des liens étroits avec tout ce que représentent les associations: championnats nationaux, promotion et relégation et soutien au football amateur de base « . Donc sur Twitter Margaritis Schinas. « L’universalité, l’inclusion et la diversité sont des éléments clés du sport européen et de notre mode de vie européen ».

KARL-HEINZ RUMMENIGGE, PDG BAYERN MONACO: « SUPERLEGA NE RÉSOUDRA PAS LES PROBLÈMES FINANCIERS DES BLUBS » « Je ne pense pas que la Super League résoudra les problèmes financiers des clubs européens causés par Covid. Au contraire, tous les clubs européens devraient travailler en solidarité. pour veiller à ce que la structure des coûts, en particulier les salaires des joueurs et les honoraires des consultants, soient ajustés aux revenus pour rendre le football européen plus rationnel « 

LA PRESSE DE LA FIFA: « NOUS DISPARUONS UNE LIGUE SÉPARATISTIQUE ET FERMEE »

« A la lumière des nombreuses demandes des médias et comme déjà indiqué à plusieurs reprises – lit la note de la Fédération – la FIFA tient à préciser qu’elle reste fermement en faveur du football solidaire et d’un modèle de redistribution équitable des ressources qui peut aider à développer le le football en tant que sport, en particulier au niveau mondial, étant donné que le développement du football mondial est la mission première de la Fifa « (suite)

14/29

© Ansa

(…) << Toute compétition de football, nationale, régionale ou mondiale, devrait toujours refléter les principes fondamentaux de solidarité, d'inclusion, d'intégrité et de redistribution financière équitable. reste comme ça (...) La FIFA ne peut qu'exprimer sa désapprobation d'une "ligue séparatiste européenne fermée en dehors des structures internationales de football et qui ne respecte pas les principes évoqués ci-dessus" (continue)

15/29

© IPA / Photogramme

<< La Fifa a toujours été synonyme d'unité dans le football mondial - conclut-il - et invite toutes les parties impliquées dans des discussions animées à s'engager dans un dialogue calme, constructif et équilibré pour le bien du football et dans un esprit de solidarité et d'équité. La Fifa, bien sûr., fera tout ce qui est nécessaire pour contribuer à un chemin harmonieux vers l'avenir dans l'intérêt du football ".

MESUT OZIL (milieu de terrain de Feberbahce) «Les enfants grandissent en rêvant de gagner la Coupe du Monde et la Ligue des Champions – pas une Super League -. Le grand avantage des grands matches est qu’ils ne se produisent qu’une ou deux fois par an. Pas toutes les semaines. C’est vraiment difficile à comprendre pour tous les fans. « 

ANDER HERRERA (milieu de terrain du PSG) «Si le projet de cette Super League européenne se poursuit, ces rêves sont terminés, les illusions des fans des petites équipes de pouvoir gagner sur le terrain dans les meilleures compétitions prendront fin. J’adore le football et je ne peux pas rester silencieux là-dessus. Je crois en une Ligue des champions améliorée, mais pas aux riches qui volent ce que les gens ont créé, ce qui n’est rien d’autre que le meilleur sport de la planète »

MESSAGE D’AGNELLI APRÈS L’ANNONCE DE LA SUPERLEGA « Les 12 clubs fondateurs ont une base de fans qui dépasse le milliard de personnes dans le monde et un palmarès de 99 trophées au niveau continental », a déclaré Andrea Agnelli. « En ce moment critique, nous nous sommes réunis pour permettre la transformation de la concurrence européenne, en plaçant le jeu que nous aimons sur la voie du développement durable à long terme » (continue)

Football: autres galeries de photos

Football: autres galeries de photos

Football: l'appel des amateurs de Lombardie "Arrête l'assemblage de la FIGC"
Lire aussi :
& # xD;La même demande a également été formulée par le Comité…

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap