Révolution dans le football, la dernière idée: « Vaincre la faute latérale avec vos pieds » – footballfootball.org

Categories

Révolution dans le football, la dernière idée: « Vaincre la faute latérale avec vos pieds »

Révolution dans le football, la dernière idée: "Vaincre la faute latérale avec vos pieds"

À quoi ressemblera le football du futur? Quelles seront les innovations qui seront introduites dans les prochaines années dans le plus beau sport du monde? Après le tournant historique lié à l’utilisation massive de la technologie dans le domaine, on se demande comment augmenter le spectaculaire. À cet égard, l’idée de l’ancien manager d’Arsenal Arsène Wenger concernant la façon de remettre le ballon sur le terrain est discutée.

Depuis plusieurs saisons, nous nous sommes habitués à voir des gardiens incapables de reprendre la passe d’un de leurs coéquipiers. Une révolution réglementaire qui a également influencé l’interprétation des matchs, plus incisive qu’on pourrait le croire. Et qui sait qu’à l’avenir l’idée promue par l’ancien manager des Gunners Arsène Wenger ne pourra pas devenir réalité. L’entraîneur expert transalpin souhaite en effet que les remises en jeu se fassent également avec les pieds: « Dans votre moitié de terrain, vous devriez avoir la possibilité de frapper la remise en jeu avec les pieds. La possibilité de créer un renversement du visage en quelques instants « .

De cette façon, une équipe qui se trouve en proie à une faute latérale, pourrait opter pour une longue passe et non une passe rapprochée comme l’exige le lancer actuel avec les mains. Pour justifier sa proposition, Wenger a également évoqué une statistique: « A cinq minutes de la fin, une remise en jeu en votre faveur devrait être un avantage, alors que dans une situation similaire vous vous retrouvez avec seulement neuf joueurs sur le terrain contre dix dans le L’équipe adverse. Et les statistiques montrent que sur dix remises en jeu, dans huit cas, vous perdez le ballon. Aussi parce que vous êtes obligé d’utiliser vos mains et que celui qui reçoit le ballon est toujours sous la marque de l’équipe qui défend « .

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap