Categories

Mercato: ces joueurs qui portent l’avenir financier de leur club sur leurs épaules

Mercato: ces joueurs qui portent l'avenir financier de leur club sur leurs épaules

Pour rester sur l’objectif financièrement, les clubs doivent abandonner leurs joueurs. Ce lundi, le CIES présente une étude où la valeur (en pourcentage) d’un joueur de son effectif est calculée. Mbappé et Haaland représentent plus de 20%.

Pour rester sur l'objectif financièrement, les clubs doivent abandonner leurs joueurs. Ce lundi, le CIES présente une étude où la valeur (en pourcentage) d'un joueur de son effectif est calculée. Mbappé et Haaland représentent plus de 20%.

Suite à cette annonce

Nous savons maintenant que la principale source de revenus des clubs est la vente de joueurs. C’est pourquoi de nombreuses équipes se sont lancées dans ce qu’on appelle le commerce, c’est-à-dire l’achat et la revente d’articles. C’est notamment la spécialité du LOSC en France. Mais pour cela, vous devez trouver la perle rare. Le Centre International d’Étude du Sport de Neuchâtel en Suisse, dans sa lettre d’information hebdomadaire 330, a analysé les éléments les plus chers des clubs et des actifs, en pourcentage qu’ils représentent.

En France, ce n’est pas étonnant, on a commencé avec le Paris Saint-Germain. Kylian Mbappé, que l’Europe déchire, est le joueur le plus estimé en Ligue 1. Mais, rien qu’au Paris SG, le natif de Bondy représente 22,3% de la valeur totale de l’équipe dirigée par Mauricio Pochettino. Côté rennais, Jérémy Doku, nouveau venu, représente également plus de 20%, à l’image de Ludovic Blas (Nantes) et Romain Faivre (Brest). Jonathan David, à Lille, est juste en dessous (19,6%).

A lire aussi :   Journal du Mercato : l'AC Milan prêt à tout pour revenir au sommet

Edu Exposito et Dwight McNeil valent plus d’un tiers de leurs effectifs

Autre gros tirage au sort pour les prochaines mercato, Erling Braut Haaland, toujours double buteur ce week-end et en colère en fin de match contre Cologne, représente 21,5% du total des actifs du BvB. Bukayo Saka d’Arsenal est également au-dessus de 20%. Du côté de l’Atlético de Madrid, Joao Félix, est à 17,9% lorsque Marcus Rashford, dont la valeur est estimée à environ 150 millions, n’atteint pas la barre des 15% pour les Red Devils (14,8%).

Mais, dans le reste des équipes des Big Five (Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie et France), il y a des joueurs qui représentent plus d’un tiers de la valeur totale de leur effectif. C’est notamment le cas d’Edu Exposito, du côté d’Eibar ou de Dwight McNeil en Angleterre, à Burnley. Les deux hommes représentent respectivement 39,6 et 35,3% de la valeur totale de l’effectif dans lequel ils travaillent. Si certains ont des difficultés, ils savent à qui vendre …

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap