Le football français avec 1 milliard de pertes demande désormais l’aide du gouvernement – footballfootball.org

Categories

Le football français avec 1 milliard de pertes demande désormais l’aide du gouvernement

Le football français avec 1 milliard de pertes demande désormais l'aide du gouvernement

Pour la Ligue française, les mesures déjà adoptées par le gouvernement pour environ 100 millions, nets de prêts garantis par l’Etat, sont insuffisantes et un plan de soutien est nécessaire

Pour la Ligue française, les mesures déjà adoptées par le gouvernement pour environ 100 millions, nets de prêts garantis par l'Etat, sont insuffisantes et un plan de soutien est nécessaire

Acheter une équipe de football
A voir aussi :
COMO, ITALIE - 28 NOVEMBRE: (LR) Vice-président FC Internazionale Javier Zanetti, président…

Pour la Ligue française, les mesures déjà adoptées par le gouvernement pour environ 100 millions, nets de prêts garantis par l’Etat, sont insuffisantes et un plan de soutien est nécessaire

Alors que la Serie A est aux prises avec les étapes délicates relatives aux choix de droits TV à faire dans les prochains jours et pousse un soupir de soulagement sur les offres pour la période de trois ans 2021/24 sur le plan intérieur, en France Ligue 1 appelle le gouvernement à la rescousse. Sur le même sujet : La déesse du football pour Maradona - Sportmediaset. La pandémie, la fermeture des stades et surtout l’échec du projet Mediapro (toujours en litige avec la Serie A pour l’acompte de 64 millions versé lors de l’annonce précédente et resté à la Lega pour la non-exécution de la propriété espagnole entreprise) remettent en fait les clubs transalpins au mur.

Football: Pioli, Coppa Italia? Nous essaierons d'arriver au bout
Lire aussi :
(ANSA) - MILAN, 11 JAN - "La Coppa Italia est une compétition…

La demande d’aide

La Ligue française s’est donc tournée vers le gouvernement pour demander «un plan de soutien et une réunion d’urgence avec le ministère de l’Économie, des Finances et du Développement et avec le ministère de l’Éducation et des Sports afin que les dirigeants de la Ligue et une délégation de clubs sportifs à construire un plan de soutien ». En effet, la Ligue estime que les mesures adoptées par le gouvernement sur la campagne en cours, de l’ordre d’environ 100 millions d’euros nets de prêts garantis par l’Etat, sont insuffisantes ou inadaptées pour garantir l’activité de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. Il faut rappeler que les nouvelles estimations tiennent compte des annonces la semaine dernière de la faillite du diffuseur Mediapro et de la réattribution des matchs à Canal + jusqu’à la fin de la saison. Voir l'article : Football et procureurs - Pt. 1. Les clubs ont déjà fait des réductions de salaire et des plans pour assurer un avenir, mais maintenant ils réclament plus d’action de l’État.

Excellence du football
Ceci pourrez vous intéresser :
NARNI - Après le faux départ d'octobre et la suspension pour covid…

Les pertes

Dans le communiqué rendu public par la Ligue, on parle de « perte d’un milliard d’euros pour le football français », contre 800 millions estimés par Jean-Marc Mickeler, président de la Direction nationale du contrôle de gestion, le Covisoc d ‘ Oltralpe. Le déficit par rapport aux estimations initiales est de 548 millions d’euros: 759,1 millions d’euros au lieu de 1,307 milliard par rapport à ce que les clubs estimaient pour l’exercice 2020/21, avec des pertes totales pendant la pandémie qui s’élèvent déjà à plus d’1 milliard d’euros (hors impact du mercato), cependant, les matchs à huis clos persistent. «Il ne s’agit pas ici de demander à l’Etat de compenser la baisse des droits télévisuels ou la faillite de Mediapro. Cependant, il est essentiel que l’État participe à aider les clubs professionnels et leurs actionnaires à surmonter les urgences générées par la crise du COVID-19. La survie du secteur du football professionnel est en jeu, et surtout d’un héritage culturel et économique qu’on ne peut aujourd’hui laisser partir en fumée », conclut le communiqué de la Lega.

Voir l'article :
Selon les rumeurs, les objectifs expansionnistes du géant du e-commerce dans le…

Le front de la télévision

Après le retrait de Mediapro qui était censé créer une chaîne de la Ligue capable d’activer 4 millions d’abonnements (en réalité elle s’est arrêtée à un peu plus de 600 mille), la Ligue a tenté de remettre les droits dans la course pour cette saison. Lors de la vente aux enchères Amazon, Dazn Discovery-Eurosport était en dessous des seuils minimaux pour le forfait de huit matchs par jour. Canal + est ainsi revenu sur le terrain, qui a repris 8 matches par jour jusqu’en juin pour 35 millions. Ceci pourrez vous intéresser : Suning ferme le football en Chine, Jiangsu cesse toutes ses activités. Canal + de Vincent Bolloré, qui compte 8,4 millions d’abonnés et diffuse en exclusivité les matchs de Ligue 1 depuis plus de 30 ans, a été contraint de sous-traiter deux matches à beInSports pour 332 millions d’euros au moment de l’appel 2021/24. Ainsi la Ligue 1 collectera 652 millions d’euros cette année (en ajoutant les 42 de l’opérateur de téléphonie Free et les 243 payés par Mediapro avant de partir) contre 1,1 milliard d’euros de l’appel d’offres réalisé en 2018.

Football à la télé aujourd'hui et ce soir: où voir Lazio-Parme en Coupe d'Italie
Ceci pourrez vous intéresser :
Jeudi 21 janvier, matchs de foot à la télé aujourd'hui et ce…

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap