Football – Excellence – footballfootball.org

Categories

Football – Excellence

Castelnuovo est prêt à relancer son championnat d’Excellence, mais dans les conditions qui nous sont présentées par le président Dino Dini. «Tout d’abord – explique-t-il -, la Fédération doit présenter des protocoles de santé clairs sans possibilité de malentendus et d’interprétations erronées. Ensuite, il y a un aspect, non secondaire en ce moment, du coût des tampons à réaliser pour tout le monde. football amateur, après tant de mois …

Castelnuovo est prêt à relancer son championnat d’Excellence, mais dans les conditions qui nous sont présentées par le président Dino Dini. «Tout d’abord – explique-t-il -, la Fédération doit présenter des protocoles de santé clairs sans possibilité de malentendus et d’interprétations erronées. Ensuite, il y a un aspect, non secondaire en ce moment, du coût des tampons à réaliser pour tout le monde. football amateur, après plusieurs mois d’inactivité et sans retour financier, avec les sponsors également en difficulté, sans recouvrement des matches et sans remise à zéro des revenus pour la gestion des équipes de jeunes, ils n’ont pas la possibilité d’anticiper l’argent. facturation pour le l’achat de tampons et la nécessité de l’intervention d’un personnel médical adapté doivent être adressés immédiatement à la Fédération. C’est fondamental. Sinon on reste dans l’incompréhension habituelle de payer que je rembourserai alors: mais quand? « .

Le président de Gialloblù poursuit: « Si les ligues reprennent, il doit y avoir des spectateurs aussi, évidemment avec des mesures de sécurité adéquates. Notre stade a une capacité de 1140 spectateurs. La Fédération et les autres instances responsables doivent nous dire combien de spectateurs nous pouvons faire. Pour entrer. avec l’urgence du covid-19. Nous, le président à la première personne, ferons respecter les chiffres. En fait, sans spectateurs et sans un peu de revenus, il est inutile de reprendre, en effet ce serait un coup supplémentaire pour l’équilibre de la entreprises « .

«D’un point de vue strictement technico-sportif – conclut Dini – dans un championnat comme celui-ci, avec l’urgence toujours en cours, les clubs demandent à ne jouer que le premier tour, c’est-à-dire une douzaine de matchs et bloquent les relégations. la possibilité de promotion pour compenser les relégations qui proviennent de la série «D». Les modalités pour se rendre au promu seront de la responsabilité de la Ligue et de la Fédération. Sur cet aspect, je pense que tous les clubs seront d’accord  » . La question du coût des tampons, soulevée par Dini, lors de la visioconférence Lega, a également été jugée intéressante par le président régional Paolo Mangini.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap